12/12/2006

LE PERE NOËL

  Les origines de Noël

 

Sais tu pourquoi on fête Noël ?

Noël vient du mot latin "Natalis" (natal) et plus précisément "natalis die" le jour de la naissance, pour célébrer la fête de la naissance de Jésus Christ.

La fête de Noël

La céléb

santa35
elvis22

ration de la Noël apparaît à Rome aux environs de 330. Il s'agit alors de combattre les fêtes païennes du solstice d'hiver, célébrées dans cette ville le 25 décembre. Le choix de cette date et de ce lieu, ainsi que les allusions des Pères de l'Église au symbolisme du Christ " soleil de justice et lumière du monde ", confirment que l'intention est bien d'opposer une fête chrétienne à celle du Sol invictus (" Soleil victorieux ", d'origine orientale). On accueille avec ferveur le Natale (" Noël ").

L'institution de cette fête rejoint la grande idée de Constantin, soucieux de favoriser la rencontre des fidèles du culte païen et du culte chrétien. À l'origine, on évoque aussi à Noël les événements qui accompagnent la naissance de Jésus : adoration des bergers et des mages, massacre des enfants de Bethléem. Lorsque, à la fin du IVe siècle, l'Église de Rome commence à fêter
l'Épiphanie, elle transfère au 6 janvier le souvenir des mages et le 25 décembre ne tarde pas à s'imposer comme l'anniversaire strict de la naissance du Christ.

 

cocoglobeel

La crêche

En Occident, la crèche est la grande caractéristique de la fête de Noël. C'est la reproduction populaire et parfois artistique de la grotte ou de la mangeoire où, selon l'Évangile de Luc, est né Jésus. On veut imiter partout la crèche de Bethléem. Celle de Sainte-Marie-Majeure à Rome date du VIe siècle. L'origine des crèches dans les églises remonte aux jeux liturgiques auxquels on assiste dans les abbayes et les cathédrales dans la nuit de Noël. La promotion de cette dévotion doit beaucoup à saint François d'Assise et aux franciscains. L'opulence des crèches à l'âge baroque se retrouve dans les tableaux
de la Nativité des peintres contemporains. L'arbre ou sapin orné de Noël est mentionné en Allemagne en 1605. Il devient populaire en France au XIXe siècle.

 

Le Père Noël

santa62
elvis11

Quant au très célèbre Père Noël, avec sa distribution de cadeaux aux enfants, il est né aux États-Unis au milieu du XIXe siècle. Il est une réminiscence de saint Nicolas , transformé en lutin vieilli. Sa figure et sa légende s'imposent en Europe après la Première Guerre mondiale.

C'est Saint Nicolas qui a inspiré le Père Noël. On retrouve dans la représentation du Père Noël tout ce qui faisait la symbolique du personnage de Saint Nicolas : la longue barbe blanche, la mitre qui est devenu un bonnet de fourrure, le grand manteau rouge. Il voyage dans un traîneau tiré par des rênes, Saint Nicoals voyageait sur le dos d'un âne. Pour cette raison, dans certaines régions de France, les enfants déposent sous le sapin de Noël, un verre de vin pour le Père Noël et une carotte pour son âne.

santa72

Cha

ELVIS

que région de France lui donna un nom différent : le Père Noël est appelé " Chalande " en Savoie, " Père janvier " en Bourgogne et dans le Nivernais, " Olentzaro " dans le pays basque ou encore " Barbassionné " en Normandie. Saint Nicolas a été importé aux Etats-Unis au XVIIe siècle par les immigrés allemands ou hollandais où il aurait pris une l'ampleur commerciale que nous connaissons actuellement, subit des transformations vestimentaires et culturelles pour se transformer en un Père Noël plus convivial et serait ensuite revenu en Europe.

 

 

11:56 Écrit par STAR dans Biographies | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.