03/03/2007

COLUCHE

LColuche

Biographie de Coluche

 

       Michel Colucci est né le 28 octobre 1944. Après une enfance passée en banlieue parisienne, il exerce plusieurs métiers : fleuriste, télégraphiste, garçon de café, chanteurs, animateur de cabarets (La Méthode, Le port du Salut).

 

        En 1968, il crée Le Café de la Gare avec Romain Bouteille, Miou-Miou, Partick Dewaere... et adopte le pseudonyme de Coluche. En 1971, Le Vrai Chic Parisien voit le jour et plusieurs spectacles y seront représentés : Thérèse est triste (1971), Ginette Lacaze (1972), Introduction à l'esthétique (1973). A partir de 1974, Coluche enchaîne les one-man show : Mes adieux au music-hall au Café de la gare (1974), puis à bobino (1975) et au théâtre du gymnase (1978-1980). Le public découvre alors le personnage haut en couleur dont l'humour dévastateur n'épargne personne : les politiciens, les journalistes, les militaires, les anciens combattants, les publicitaires, les racistes...

 

        Coluche officie également à la télévision et à la radio : sa truculence, tour à tour, séduit et choque. Il présente Midi Magazine pendant 5 jours avec Daniel Gilbert en 71 et alterne les passages sur Europe 1 (On n'est pas là pour se faire engueuler en 78-79; Y'en aura pour tout le monde en 85-86, RMC en 80 et Canal + (Coluche 1-Faux en 85-86).

 

        Il poussera la provocation jusqu'à se présenter à l'élection présidentielles de 81 (il obtient 16% d'intention de vote), de même qu'il se "marie" avec Thierry Le Luron en 85 "pour le meilleur et pour le rire".

En 84, Coluche obtient le César du meilleur acteur pour le film de Claude Berri, Tchao Pantin, et dévoile une nouvelle facette de sa personnalité. Révolté par le malheur et profondément humain, il le prouve en créant Les Restaurants du Coeur en 85, action qui perdure aujourd'hui.

 

        Ce passionné de moto, qui détenait le record du monde de vitesse au km lancé, est une figure emblématique de toute une génération. Considéré comme l'un des plus étincelants humoriste français, Coluche est décédé le 19 juin 1986.

a loi contre les exclusions, votée en juillet 1998, reconnaît, en son article 1er, l'obligation de faire respecter "l'égale dignité de tous les êtres humains", principe fondateur des droits de l'homme et de toute démocratie. Les droits fondamentaux des personnes sont : le droit au travail et à la formation, le droit à l'éducation et à la culture, le droit à la protection de la santé, le droit à des moyens convenables d'existence, le droit au logement, le droit à la justice et l'exercice de la citoyenneté, le droit à la protection de la famille et de l'enfance.

Ces droits fondamentaux sont loin d'être respectés aujourd'hui. Les personnes démunies vivent dans des conditions difficiles : alimentation déséquilibrée, insalubrité des logements, problèmes de santé non traités et surtout travail rare et trop souvent précaire (les nouveaux travailleurs pauvres).

Le Plan de cohésion sociale dit de "Borloo" reprend les principes fondamentaux du texte de 1998 tente d'en gommer les insuffisances constatées dans ses applications, de tenir compte de données sociologiques assez alarmantes pour la cohésion sociale. Ce plan s'appuie sur trois piliers, trois priorités d'action : l'emploi, le logement, l'égalité des chances.

Le combat contre l'exclusion doit être une priorité de notre pays. La misère n'est pas une fatalité. C'est aussi à nous d'agir, par solidarité, pour qu'il n'existe plus de personnes démunies vivant à nos côtés.


SOURCES

16:36 Écrit par STAR dans Biographies | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.